Cinq étapes pour une meilleure photo

Optimisation : Vous n’avez pas nécessairement besoin d’un ordinateur bien équipé pour modifier des images.

Elle peut également être réalisée sur un smartphone.

Nous avons utilisé deux applications pour transformer un instantané en un élément qui attire le regard.

L’idée

C’est également possible sans caméra système et sans ordinateur.

Nous vous montrons ici comment transformer un cliché pris lors d’une promenade en une image expressive en noir et blanc avec de forts accents de couleur rouge en 5 étapes.

Pour cette transformation, l’image n’a jamais quitté le smartphone.

Nous avons utilisé les applications « Photoshop Express » pour les réglages de base et « Color » pour la coloration sélective.

Les deux se complètent parfaitement pour nos besoins.

Alors que Photoshop Express – l’une de nos applications de retouche d’image préférées avec Snapseed – nécessite un peu d’entraînement, Color fonctionne de manière tout à fait intuitive : L’image entière est d’abord convertie en noir et blanc, puis les zones colorées peuvent simplement être gommées.

C’est amusant et ça a l’air bien.

Composition de l’image

La composition d’image en photographie est l’arrangement délibéré des éléments visuels d’une photo ou d’une vidéo. Le but de la composition est de guider le regard du spectateur vers le sujet principal de la photo. Il existe plusieurs règles de composition de l’image en photographie, telles que la règle des tiers, le remplissage du cadre, l’utilisation de lignes, le choix du point de vue, la profondeur de champ, les motifs, le cadre dans le cadre, la symétrie et l’utilisation de la couleur. Ces règles peuvent aider les photographes à créer des images plus équilibrées et esthétiques.

Les étapes en un coup d’œil

1-  Lignes droites

Les photographies d’architecture vivent du jeu des formes et des lignes. Notre système visuel réagit de manière très sensible aux lignes obliques.

La première étape a consiste à redresser l’image.

L’application Photoshop Express sur l’iPhone est l’outil idéal pour cela. Pour s’assurer que tout s’ajuste, il est logique d’avoir une grille superposée.

La création de lignes droites devient ainsi un jeu d’enfant.

2-  Sélectionner la section

La rotation entraîne inévitablement un recadrage pour faire disparaître les zones blanches.

Nous l’avons fait dans la première étape. Mais le format carré manquait de dynamique, c’est pourquoi il est recadré dans un deuxième temps en bas et en haut.

Nous n’avons volontairement pas corrigé les lignes plongeantes, car elles font paraître l’image plus dense et plus intense.

3- Correction des couleurs

Afin de pouvoir réaliser notre idée d’image – des éclats de couleur rouge dans une image autrement en noir et blanc – de manière frappante, nous avons clairement intensifié les couleurs avant la conversion.

Par la suite, on ne peut voir que le rouge, car toutes les autres couleurs deviennent monochromes.

4-  Coloration sélective

L’image préparée dans Photoshop Express est chargée dans Couleur.

Avec la gomme, on peut maintenant enlever la teinte noire et blanche.

L’outil intelligent est absolument génial ici, car il reconnaît les bords de l’image de manière indépendante et arrête la fonction ici.

De cette façon, la chaussée peut être colorée par des coups de pinceau sans avoir à créer des masques élaborés.

Une fois la mise en couleur terminée, l’image est transférée dans Photoshop Express (4), où la finition doit avoir lieu.

5-  Travail de détail et affûtage

Là, les profondeurs et les hautes lumières sont d’abord optimisées.

En particulier pour les images en noir et blanc, il est important d’utiliser toute la gamme de tons.

Enfin, l’image est légèrement accentuée et elle est alors prête à être publiée sur le web ou envoyée à l’imprimeur via Airprint.